12 jours d'action : réfléchir au continuum de la violence envers les femmes

En cette édition particulière de la Campagne des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, marquant le triste 25e anniversaire du massacre sexiste de Polytechnique, il est impératif de se souvenir, mais, surtout, de se questionner sur la condition féminine au Québec et au Canada. Si l’égalité de droit existe dans les textes, avons-nous atteint l’égalité de fait essentielle afin de contrer effectivement les violences envers les femmes ? La Fédération et ses maisons membres interpellent les députés et les partis politiques !

Les 36 maisons membres de notre Fédération, situées dans 11 régions administratives de la province, hébergent chaque année plus de 3000 femmes et 1500 enfants. Elles répondent à 24 000 appels, effectuent plus de 161 200 interventions individuelles, près de 11 500 suivis de groupes et près de 6000 accompagnement divers. Les services externes des maisons réalisent plus de 20 000 interventions individuelles et suivis, plus de 3000 accompagnements divers et conçoivent presque 2000 activités de sensibilisation chaque année. Rappelons également que plus de 10 000 femmes sont refusées chaque année dans les maisons de la FMHF, faute de place disponible au moment de l’appel.

Fortes de cette expertise, nous affirmons que les femmes vivent de plus en plus de violences. Nous confirmons également que les situations sont de plus en plus complexes.

Dans la foulée de l’affaire Ghomeshi, des milliers de femmes ont dénoncé avoir subi des agressions sexuelles. Ces agressions, touchant une femme sur trois au Québec (sommes-nous bien en 2014 ?), dont de nombreuses parlementaires, représentent un percutant exemple de la (l’in)considération portée aux femmes dans notre société dite moderne. Indicateur puissant de l’(in)égalité de notre société, ces agressions sexuelles doivent être considérées dans le continuum des violences dont les femmes sont toujours victimes, parce qu’elles sont femmes. 

Lire la lettre entière

Partagez partager