Les femmes militantes en situation de handicap mènent des intiatives contre la violence au niveau mondial

Selon Catalina Devandas Aguillar, Rapporteur Spécial sur les Droits des Personnes en situation de Handicap: “Peu d’attention est portée à la situation de plus d’un demi-milliard de femmes et filles en situation de handicap, malgré les preuves indiquant qu’elles sont plus à risque de vivre de la violence que leurs paires sans handicap.”

Les données publiées le mois dernier par le Centre Canadien des Statistiques Judiciaires dans un rapport sur la Victimisation Criminelle au Canada confirme cette réalité pour les femmes canadiennes.

Ce rapport révèle que le seul crime qui n’a pas diminué au Canada est celui de la violence sexuelle. En outre, il souligne que les femmes, particulièrement les femmes autochtones, les femmes en situation de handicap, les femmes itinérantes, et les femmes ayant vécu des abus dans leur enfance, sont souvent les premières victimes.

Les femmes militantes en situation de handicap, partout dans le monde, notamment les membres de DAWN-RAFH Canada, travaillent de concert afin de réduire, voire d’éliminer, ces taux alarmants.

Plusieurs ont mis en oeuvre des projets novateurs reconnus par l’initiative “Making it Work” sur le genre et l’Inclusion du Handicap, coordonnée par Handicap International, comme étant des modèles de pratiques globales efficaces de lutte contre la violence. En Novembre, Handicap International a publié un rapport décrivant ces initiatives menées par ces femmes du Burundi, des Etats-Unis, du Canada, de la Colombie, du Costa Rica, des Îles Fidji, du Guatemala, d'Israel, du Kenya, du Mexique et et de l'Uruguay.

DAWN-RAFH Canada poursuit son travail dans ce domaine grâce à sa nouvelle initiative “Législation, Politiques et Services: des réponses à la violence envers les femmes en situation de handicap et les femmes Sourdes”. Cette initiative va examiner et traiter les écarts entre la politique et les prestations de service, qui contribuent aux taux élevés de violence perpétrée contre ce groupe de femmes. L’initiative cherche à combler le fossé entre la politique et la prestation de services, en fournissant aux femmes en situation de handicap l’opportunité de proposer des réponses directement aux décideurs politiques et aux dispensateurs de services.

Le 3 décembre, Journée Internationale des Personnes Handicapées, DAWN-RAFHCanada va participer à une campagne Twitter “TeachIn” durant laquelle elles partageront le travail important d'organisations sœurs militant contre la violence envers les femmes en situation de handicap partout dans le monde. Suivez, retweetez et partagez à @DAWN-RAFHCanada en utilisant #GBVTeachin, #16days, #MIW et #IDPD2015!

Partagez partager