De grandes fondations privées appellent à la vigilence

Neuf grandes fondations privées somment le gouvernement de se recentrer sur la réduction des inégalités sociales dans ses mesures visant le retour à l'équilibre budgétaire.

Sans remettre en question ni même nommer l'austérité, parlant plutôt de « gérer les finances publiques de manière responsable », les fondations proposent au gouvernement d'intégrer un critère à sa recherche de l'équilibre budgétaire présentement en cours. Ce dernier permettrait d'évaluer le bien-fondé des mesures avant de les appliquer.  

« Tout en gérant de manière responsable les deniers publics, nous invitons le gouvernement à orienter ses choix politiques en fonction des effets sur les inégalités sociales. Nous proposons qu’il adopte comme l’un des critères pour juger du bien-fondé d’une réforme que celle-ci réduise les inégalités, ou à tout le moins qu’elle ne contribue pas à les aggraver. » 

Lire la lettre parue dans Le Devoir 

Photo : Jacques Nadeau, Le Devoir

Partagez partager