Même durant la pandémie, les jeunes mobilisés contre les violences envers les femmes !

Alors que la pandémie confine aussi les violences derrière des portes closes, la FMHF donne la parole aux cégépiens contre les violences envers les femmes! Trois vignettes proposent une sélection de réflexions des jeunes, engagés pour un vrai changement.

Plus de 300 étudiants en intervention en délinquance et technique policière du Collège de Maisonneuve participaient, en novembre dernier, à l’événement « Jeunes allié.e.s contre les violences faites aux femmes » organisé par la FMHF. Ces futurs professionnels interviendront en première ligne auprès des femmes et enfants violentées. 

 Ils ont discuté du rôle des hommes dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Ils en tirent des conclusions percutantes et encourageantes pour l’avenir.

Quelques questions évoquées :

  • Pourquoi les hommes doivent-ils s’impliquer contre les violences faites aux femmes ?
  • Que font-ils, personnellement et professionnellement pour contrer les violences faites aux femmes ?
  • Qu’ont-ils retenu des échanges ?

La violence envers les femmes est un enjeu de société, qui nécessite l’engagement proactif de TOUS les jeunes – dont les hommes – vecteurs de changement pour une société véritablement égalitaire et sans violence.

Les étudiants se sont exprimés. Découvrez leurs réponses !

 

Pourquoi les hommes doivent-ils s'impliquer contre les violences faites aux femmes ?

 

 

Qu'ont-ils retenu des échanges ?

 

 

Que font-ils, personnellement et professionnellement pour contrer les violences faites aux femmes ?

 

 

 

Ces capsules ont été produites grâce au soutien du Sécrétariat à la condition féminine, dans le cadre des Journées d'actions contre les violences envers les femmes,du 25 novembre au 6 décembre.

Partagez partager