Pétition : Modification du Règlement de l'aide financière aux études pour les parents-étudiants

Un pétition est présentement en cours contre une modification des règles à l’aide financière qui pénalisent les étudiants parents. La Fédération des associations des familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) est l'une des organisations initiatrice de cette pétition.

Pour signer cette pétition, vous devez compléter 3 étapes :

Étape 1 : remplissez le formulaire sous le texte de la pétition et envoyez-le (vous devez accepter les conditions à respecter pour pouvoir signer la pétition avant d’envoyer le formulaire).
Étape 2 : consultez votre boîte de courriels et ouvrez le message envoyé par l’Assemblée.
Étape 3 : dans ce message, cliquez sur le lien vous permettant d’enregistrer votre signature.

Vous ne pouvez signer la même pétition qu’une seule fois.

Cliquez-ici pour signez

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE les parents-étudiants qui élèvent seuls leurs enfants et qui reçoivent une rente d’orphelins avec une rente de survivant comme soutien financier d’un conjoint décédé sont actuellement pénalisés par les règles du régime d'aide financière aux études, tout comme les parents-étudiants recevant une pension alimentaire pour enfants de leur conjoint vivant;

CONSIDÉRANT QU’une rente de survivant est une aide versée par un conjoint qui, de son vivant a suffisamment cotisé au régime des rentes du Québec, et qu’elle l’est au même titre que l’aide financière qu’un conjoint vivant pourrait apporter;

CONSIDÉRANT QU’il est difficilement explicable qu’un parent-étudiant veuf recevant une aide de conjoint survivant reçoive moins qu’un parent-étudiant en couple ou même séparé;

CONSIDÉRANT QU’un étudiant ayant eu la tristesse d’avoir perdu un parent ne devrait pas être pénalisé en plus par le calcul de l’aide financière, pas plus que les victimes d’actes criminels qui subissent le même traitement;

CONSIDÉRANT QUE le comité consultatif sur l’accessibilité financière aux études s’est, en 2010, prononcé sur le fait que les rentes concernant les enfants, comme les pensions alimentaires pour enfants, ne devraient pas être retirées de l’aide financière aux études;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec de modifier le règlement de l’aide financière qui pénalise dans la catégorie « autres revenus », les parents-étudiants qui reçoivent des rentes de conjoints survivants, d’orphelins et ceux qui reçoivent une pension alimentaire pour enfant.

Date limite pour signer : 8 juin 2015

Partagez partager