un prix pour la maison Simonne Monet Chartrand lors du Gala de la Chambre de commerce du cœur de la Montérégie

 Le 9 mai, avait lieu le Gala de la Chambre de commerce du cœur de la Montérégie. Réunis à l’Érablière les Quatre feuilles de Rougemont, les 125 convives ont pu assister à la remise des trophées dans neuf catégories et d’un prix spécial de ce concours bisannuel, tous sélectionnés parmi les candidatures soumises par les membres de l’organisme. LA FMHF félicite toute l'équipe de la Maison ! 

Le jury était composé des mentors Jean-Marc Beauregard, Gaétan Rozon, Jean Calgaro et Gilles Beaulieu. Il a attribué les trophées suivants :

-Dans la catégorie Entreprise en économie sociale et à but non lucratif: Maison Simonne-Monet-Chartrand, de Chambly.

-Dans la catégorie Entreprise de détail: Les Artisans du Manoir, de Marieville.

-Dans la catégorie Entreprise Agroalimentaire: O’Menu, de Saint-Mathias-sur-Richelieu.

-Dans la catégorie Rayonnement: Ludik Designer Confiseur, de Marieville.

-Dans la catégorie Entreprise de service: Centre dentaire Audrey Rathé, de Saint-Mathias-sur-Richelieu.

-Dans la catégorie Nouvelle entreprise Isa Belles Fleurs et Cadeaux, de Saint-Césaire.

-Dans la catégorie Travailleur autonome et micro entreprise: Les Courses gourmandes.

-Dans la catégorie Entreprise de fabrication: Ballin, de Saint-Césaire.

-Dans la catrégorie Coup de cœur du jury: Le Club de golf de Saint-Césaire.

-Prix spécial du jur : Mami Ouff, de Saint-Césaire.

Le président de la CCCM, M. Yanick Marchand, et son comité organisateur composé de Mesdames Ann Rémillard, Jacqueline Fontaine, adjointe administrative de la CCCM,  M. Jean-Philippe Provost, responsable des ventes DBC Granby, et de Geneviève Desautels, coordonnatrice des communications au CLD Au coeur de la Montérégie ont tenu à remercier toutes les entreprises qui ont soumis leur candidature, et ont aussi souligné le travail impeccable du chef et de l’équipe de l’Érablière les Quatre feuilles pour le repas préparé et servi de main de maître.

lire l'article au complet sur le site du journal de Chambly

Partagez partager