Pas d'avenir sans égalité, pas d'égalité sans les femmes

Dans le cadre de la campagne électorale au Québec, et à la veille de la Journée internationale des femmes, le Groupe des 13 (plusieurs regroupements féministes) lance sa plateforme politique féministe afin de faire valoir ses revendications et demande aux partis des engagements clairs et fermes. «Avec cette plateforme féministe, nous questionnons directement les partis de qui nous attendons des réponses précises! Pas question que la campagne électorale se déroule sans engagements féministes !» affirme Sylvie Lévesque, l’une des porte-paroles du groupe.

Sachant que le prochain gouvernement sera celui qui aura à formuler la nouvelle politique en matière d’égalité pour TOUTES les femmes, le Groupe des 13 estime d’autant plus nécessaire que les partis se positionnent sur les enjeux, trop absents du débat public actuel, touchant les femmes.

La lutte à la pauvreté, l’éducation sexuelle pour contrer la culture du viol, la conciliation travail-famille-études, l’accès aux services sociaux et aux soins de santé, la protection de l’environnement, le respect des peuples autochtones et le bien-être des populations qui occupent le territoire figurent parmi leurs préoccupations.

S’il est évident que le Québec a fait de grands pas, au cours des 40 dernières années, en termes d’égalité entre les hommes et les femmes, il est tout aussi manifeste que l’égalité n’est pas une réalité pour toutes les femmes.

«Les partis politiques doivent reconnaître que l’égalité n’est pas encore acquise, pour faire de l’égalité une réalité pour toutes, les partis doivent lui accorder une place prioritaire et répondre aux revendications des groupes de femmes» explique Mme Alexa Conradi. «L’accès aux services de garde, à du logement abordable et sécuritaire et à un travail non précaire pose problèmes. La pauvreté, l’itinérance, une santé mentale fragilisée, des situations de violence conjugale et familiale ou encore les stéréotypes sexistes nécessitent une action gouvernementale plus importante», conclut-elle.

Quatre enjeux sont mis de l’avant dans cette plateforme : l’autonomie économique des femmes, le contrôle de leur corps et de leur santé, une égalité de fait pour TOUTES les femmes et l’avenir de la planète et du bien commun ; des thèmes chers aux groupes de femmes du Québec.

Le Groupe des 13 lance également un microsite qui, en plus de contenir une version adaptée de la plateforme, présentera les réponses des partis politiques aux questions qui leur ont été adressées.

Formé en 1986, le Groupe des 13 est une coalition de groupes, de regroupements et de tables de groupes de femmes qui œuvrent à l’échelle provinciale et régionale à la défense des droits des femmes, dans des domaines aussi variés que l’emploi, l’immigration, la santé, le handicap, l’aide et l’hébergement des victimes de violence conjugale ainsi que des femmes violentées vivant de multiples problématiques sociales, le soutien aux femmes aux prises avec la prostitution, l’accès aux services, la place des femmes en politique, la justice, etc.

- 30 -

Pour télécharger le communiqué de presse du G13, 2014-03-07

Pour télécharger le texte intégral de la plateforme politique du G13

Pour le Groupe des 13
Sylvie Lévesque, Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), (514) 729-6666 ou cell.: (514) 710-6661
Alexa Conradi, Fédération des femmes du Québec (FFQ), pour information, contactez Cybel Richer-Boivin 514-717-4847 ou crboivin@ffq.qc.ca

 

Partagez partager