Déjeuner des hommes pour l'élimination des violences envers les femmes - 27 novembre

Le déjeuner des hommes pour l'élimination des violences envers les femmes sera différé à partir de lundi ou mardi sur notre site. Merci pour votre intérêt et merci aux participants, ce fut un échange très enrichissant !

Rendez-vous l'année prochaine pour la 2ème édition, le 29 novembre 2016 !

Les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes ont lieu chaque année au Québec et au Canada du 25 novembre, journée internationale contre les violences envers les femmes décrétée par l’ONU, au 6 décembre, journée nationale de commémoration de la tuerie de Polytechnique. Les 12 jours d’action s’inscrivent dans la campagne internationale des 16 jours d’action contre la violence envers les femmes. Malgré des avancées significatives, beaucoup de travail reste à faire pour que l’égalité de droit stipulée dans les textes devienne l’égalité de fait tant attendue. Les femmes représentent encore près de 85% des victimes de violence conjugale et plus de 95% des victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle. Seules 30% des victimes de violence conjugale et 10% des victimes d’agressions sexuelles portent officiellement plainte. Selon l’OMS, une femme sur trois vivra de la violence au cours de sa vie, trois fois plus si elle est autochtone.

Devant ces constats, nous souhaitons innover. Surtout, nous concluons qu’il est impératif d’impliquer les hommes dans la lutte contre les violences envers les femmes et les enfants, sans quoi le combat est perdu d’avance.

Pour ce faire, nous pensons qu’il est important que des hommes d’influence s’engagent clairement et fassent la promotion de la lutte contre les violences envers les femmes. Comme c’est déjà le cas avec succès dans d’autres provinces et pays (Australie, Calgary, Edmonton, Ottawa, Shediac), nous souhaitons organiser un « Déjeuner des hommes / Breakfast with the Guys », contre les violences envers les femmes et les enfants.

Cet événement prend la forme d’une conversation conviviale, entre hommes, portant sur les enjeux des violences envers les femmes et les enfants et de l’égalité entre les femmes et les hommes. Monsieur Ross Goodwin, juge retraité de la Cour supérieure du Québec a d’ores et déjà confirmé son appui à cet événement. Le panel sera notamment composé de Luc Ferrandez, maire de l’arrondissement du plateau Mont-Royal, de François Larsen, directeur de la recherche, de l'éducation-coopération et des communications à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, de Simon Lapierre, professeur et chercheur sur les enfants exposés à la violence à l’Université d’Ottawa, de Daniel Romano, avocat, et de Dominic Monchamp, lieutenant-détective à la section des crimes majeurs (traite et proxénétisme) du Service de police de la ville de Montréal. Monsieur Luc Boulanger, journaliste à la Presse, assurera l’animation de cet événement. L’auditoire sera formé d’une trentaine d’hommes d’influence issus de différents domaines : des sportifs, des policiers, des pompiers, des journalistes, des artistes, des entrepreneurs, etc. Nous prévoyons de web-diffuser l’événement et d’organiser un point de presse à la sortie.

  • Où : à Montréal
  • Quand : le 27 novembre de 8h30 à 11h
  • Événement sur invitation !

Si vous êtes intéréssé à participer à ce déjeuner des hommes, ou si vous souhaitez diffuser l'invitation à vos contacts masculins, contacter Marie-Hélène Senay : mhsenay@fede.qc.ca ou 514 878 9757 poste 224

télécharger le dossier de presse

Lire l'article d'Alexandre Vigneault sur La Presse Plus

Partagez partager