Maisons membres

Les maisons d’hébergement membres de la Fédération accueillent des femmes violentées vivant de multiples problématiques sociales, et ce, aux quatre coins du Québec.

24h par jour et 365 jours par année, les maisons d’hébergement offrent des services gratuits :

  • d’hébergement sécuritaire,
  • d’écoute téléphonique,
  • d’information et de référence,
  • de soutien (situation de crise, services individuel et de groupes, spécifiques pour les enfants, réinsertion sociale, etc.),
  • et d’accompagnement (démarches sociojudiciaires, médicales, administratives, d’immigration, etc.). 

Trouver une maison d'hébergement

Clientèle et services

La majorité des maisons d'hébergement accueillent les femmes avec leurs enfants. Des interventions adaptées sont offertes aux mères et aux enfants afin de répondre spécifiquement à leurs besoins. De plus, les enfants hébergés sont souvent en contact avec d'autres enfants et ils ont accès à différentes activités récréatives. À la fin d’un séjour dans une maison d’hébergement, qui varie selon les maisons et les besoins des femmes, il est possible de recevoir un suivi post-hébergement de quelques semaines.

Les femmes hébergées peuvent également bénéficier d’interventions spécialisées, individuelles et de groupes. Des femmes non-résidantes et ex-résidantes peuvent aussi avoir accès à ces services. Ceux-ci sont prodigués sous forme de relation d’aide, de soutien, de sensibilisation, d’information et de formation. Des activités éducatives et socioculturelles font aussi partie du cadre de vie des maisons d’hébergement.

Chaque année, les maisons de la FMHF :

  • hébergent plus de 3000 femmes et 1500 enfants,
  • répondent à presque 25 000 appels,
  • effectuent plus de 162 000 interventions individuelles et 11 500 suivis de groupes,
  • réalisent près de 6 000 accompagnements divers,

Il n'est pas nécessaire d'être hébergée pour bénéficier de nos services. Chaque année, les services externes de la FMHF :

  • mènent plus de 20 000 interventions individuelles et suivis,
  • réalisent près de 3000 accompagnements divers,
  • et conçoivent presque 2000 activités de sensibilisation dans les communautés.

Près de 10 000 femmes sont refusées dans les maisons de la Fédé chaque année, et ce, faute de place au moment de l'appel !