Mission

La Fédération est issue d'un désir de concertation et a été mise sur pied en 1987 par diverses ressources d'hébergement pour femmes, soucieuses de se doter d'une association représentative de l'ensemble des problématiques sociales liées aux nombreuses violences faites aux femmes incluant la violence conjugale.

Ainsi, dans une perspective féministe de lutte contre les violences faites aux femmes, la Fédération regroupe, soutient et représente des maisons d'hébergement dans un but de promotion et de défense des droits des femmes et de leurs enfants vivant de multiples problématiques sociales.

Pour mieux comprendre comment la violence et les multiples problématiques sociales affectent les femmes, le contexte socio-politico-économique dans lequel elles vivent doit être pris en compte. Les différentes formes d'oppression qui existent dans notre société doivent également être considérées. Les multiples problématiques sociales sont comprises comme des stratégies de survie visant à faire face, pour la majorité des femmes, aux violences subies (incluant les iniquités sociales, économiques et politiques) et aux impacts émergeant à la suite de ces violences.

Les diverses problématiques vécues par les femmes Autochtones, par les femmes immigrantes et racisées ou en situation de handicap constituent autant de sujets de préoccupations pour la FMHF.

Ainsi, la Fédération entend-elle promouvoir et défendre les intérêts des maisons d’hébergement pour femmes en tenant compte de leur autonomie, de leurs particularités, de leurs similitudes ainsi que de leurs différences, et ce, dans un esprit de partenariat et de concertation.

La Fédération a pour objectifs

  • de fournir le soutien nécessaire à ses maisons d’hébergement membres pour la réalisation de leur mandat ;
  • de représenter et de défendre auprès des autorités politiques, des instances publiques, parapubliques et privées les intérêts des maisons membres et les droits des femmes.

Ses valeurs 

Tenant compte du cadre de référence de l'analyse féministe intersectionnelle, la Fédération se reconnait dans les valeurs suivantes, qui forment un tout et sont indissociables les unes des autres. Elle s'engage à travailler à leur promotion.

Égalité

Toutes les femmes sont des citoyennes à part entière. Les femmes ont droit sans discrimination à l'égalité des sexes, l'égalité sociale, économique, politique, juridique et culturelle ainsi qu'au respect de leurs droits.

Liberté

Toutes les femmes prennent librement l'ensemble des décisions les concernant. Les libertés s'exercent dans la tolérance, le respect et la démocratie. Chaque femme doit jouir des libertés collectives et individuelles qui garantissent sa dignité et sa sécurité. Toutes les formes de domination, d'exploitation et d'exclusion des femmes sont à bannir.

Solidarité

Toutes les femmes sont solidaires dans la volonté de construire une société plus juste et inclusive, de trouver des solutions collectives à la cohabitation harmonieuse, à la participation et au partage du bien commun. Elles sont unies, ouvertes et respectueuses face aux débats, luttes et dénonciations visant l'élimination de toute forme de violence, tant à leur égard qu’à celui de leurs enfants.

Justice

Toutes les femmes sont des citoyennes à part entière qui doivent jouir de droits humains protégés par un système judiciaire accessible, égalitaire, efficace et indépendant. La justice sociale est basée sur une redistribution équitable des richesses qui élimine la pauvreté, assure la satisfaction des besoins essentiels à la vie et vise l'amélioration du bien-être de toutes.