Mode de gestion

La Fédération adopte un mode d'organisation dans lequel chacune des maisons membres dispose d'une autonomie tenant compte de ses particularités, différences et similitudes dans un esprit de respect, de partenariat et de concertation. Il demande un engagement, une implication active et entraine des responsabilités et des devoirs collectifs.

La Fédération adhère au mode de gestion participative féministe qui vise une gestion démocratique, le partage du pouvoir et une transformation des rapports sociaux afin qu'ils soient plus égalitaires et respectueux de la contribution de toutes. Il vise l'intégration des maisons membres, des bénévoles et de l'équipe de travail au processus de prise de décision et à la réalisation des objectifs de la Fédération.

La Fédération a adopté un mode de représentation démocratique : les rôles, mandats et pouvoirs sont exercés en conformité avec sa mission, son code d’éthique, ses règlements généraux, l’ensemble de ses politiques et son modèle de gestion participative féministe.