Plate-forme d’action de la Conférence mondiale sur les femmes à Pékin

En septembre 1995, des délégués de 189 pays sont réunis à Beijing (Pékin), en Chine, afin de faire le bilan de la situation des femmes dans le monde et de mettre sur pied un programme d'action visant à remédier avant l'an 2000 aux injustices dont plusieurs d'entre elles sont encore victimes. Au terme de la conférence, le 15 septembre, les délégués adoptent une déclaration commune et un programme d'action visant à améliorer la situation.

La plate-forme d’action nomme des objectifs spécifiques dans un nombre de domaines, dont la violence à l’égard des femmes, la pauvreté, l’éducation, les droits des filles, etc. Ce document n’a pas de force contraignante au niveau du droit international mais joue pourtant un rôle important en tant que système de référence, entre autres parce qu’il représente un engagement politique et moral pour les Etats signataires.

Document(s) et lien(s)