Adaptation des services aux réalités et besoins des femmes immigrantes, issues des communautés ethnoculturelles et de leurs enfants

Novembre 2015

« L’intervenante idéale parle minimum 8 langues, connaît les codes et pratiques culturels de toute l’Afrique, des pays arabo-musulmans, de l’Asie du Sud-Est et de l’Europe de l’Est ; elle connaît la règlementation en immigration, la politique en violence conjugale,
le code criminel, mais également la procédure de demande d’asile, celles pour accéder à l’aide sociale, à l’assurance maladie, au logement social, les sites et ressources de recherche d’emploi, une liste des garderies et une troisième main.

Où trouver cette perle rare ? »

Il faudra se donner les moyens comme société d'accueil d'offrir des services équitables aux femmes immigrantes. Ce document propose une analyse des défis à relever pour y arriver et quelques recommandations. Il a été produit avec le soutien financier du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI), que nous remercions.