Prévenir et contrer l'exploitation sexuelle des femmes par une politique globale sur l'élimination des violences faites aux femmes

Décembre 2013

Dans ce rapport, les différents plans d’action et les politiques élaborés par le gouvernement québécois (et ceux des autres provinces et territoires) ont été recensés, puis analysés, pour évaluer la mesure dans laquelle ils se conforment ou non aux quatorze recommandations développées par ONU Femmes concernant l’élaboration de plans d’action de lutte contre la violence faite aux femmes. Cette analyse a permis de démontrer que le Québec, dans ses politiques et plans d’action en lien avec différentes problématiques de violence faite aux femmes, reconnait généralement que la violence à l’égard des femmes est une forme de discrimination, une manifestation des rapports de pouvoir inégaux qui de tout temps ont existé entre les hommes et les femmes, et une violation des droits fondamentaux des femmes.