Rapport à la violence et renforcer la résilience- étude sur le réseau canadien de refuges et de maisons de transition qui desservent les femmes et leurs enfants affectés par la violence

Mai 2019

Les témoins ont parlé de l’écart entre l’offre et la demande de lits dans les refuges et maisons de transition. Ils ont évoqué la nécessité d’augmenter le financement des refuges et des maisons de transition pour qu’ils puissent répondre à la demande. Toutefois, les témoins ont ajouté que la prévention de la violence faite aux femmes est essentielle pour réduire la demande de services dans les refuges et les maisons de transition.

Le manque de services contraint parfois les femmes et leurs enfants à retourner ou à rester dans des situations de violence. Lorsque vient le temps de quitter un refuge ou une maison de transition, les femmes et les enfants doivent parfois surmonter encore d’autres obstacles vu la difficulté à obtenir un logement de transition, même après une longue attente, et la rareté des logements permanents sécuritaires et abordables.

Les recommandations du rapport visent à guider le gouvernement du Canada dans le choix de mesures qui pourraient améliorer l’accès à des lits et à des services appropriés dans les refuges et les maisons de transition pour les femmes et les enfants touchés par la violence. Aussi, les recommandations ont pour principaux objectifs :

  • de combler l’écart entre l’offre et la demande de places dans les refuges et les maisons de transition au Canada pour les femmes et les enfants victimes de violence; 
  • de faire en sorte que les femmes et les enfants des milieux urbains, ruraux ou éloignés qui sont victimes de violence, y compris les femmes autochtones, puissent recevoir des services de niveau comparable dans les refuges et les maisons de transition, peu importe l’endroit habité au Canada, et que ces services soient spécialement adaptés à leurs besoins;
  • accroître l’accès des femmes à des logements sécuritaires et abordables et aux mesures de soutien dont elles ont besoin.

Le Comité applaudit le travail difficile, mais non moins essentiel, que fait le personnel des refuges et des maisons de transition au Canada. Les recommandations formulées dans le présent rapport devraient donner aux refuges et aux maisons de transition les moyens de mieux répondre aux besoins des femmes et des enfants qui fuient la violence et de les accompagner dans leur guérison. 

Document(s) et lien(s)