50M$ de plus réclamés par les maisons d’hébergement pour femmes

05 Mars 2019

Les maisons d’hébergement pour les femmes victimes de violence sont à bout de souffle et de moyens. Elles réclament 50M$ de plus par année pour pouvoir remplir leur mission adéquatement.

«Quand une femme décide d’appeler, c’est parce qu’elle est dans une situation critique, a relaté la directrice de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), Manon Monastesse. Notre mission est de pouvoir répondre immédiatement quand une femme fait une demande.»