Arrêt Jordan : utiliser la clause dérogatoire

09 Avril 2017

Point de presse du Parti Québécois, avec la prise de parole de Jean-François Lisée et Véronique Hivon, entourés de groupe de défense de femmes violentées et de victimes, pour souligner l'urgence de la situation, qui commence à avoir des impacts tangibles dans la province depuis que l'arrêt a été rendu, en juillet. La FMHF était présente. 

Le point de presse s'est déroulé le 9 avril 2017 à la permanence nationale à Montréal.

Pour revoir le point de presse, cliquer ici