Avant de frapper

10 Février 2020

« Je veux que ça bouge ! », a lancé le 30 janvier dernier Isabelle Charest, ministre responsable de la Condition féminine en commentant la vague de féminicides qui secoue le Québec. En effet, dans quel genre de société vit-on quand tant de femmes meurent aux mains d’hommes violents ? Sans parler de toutes celles qui ne meurent pas, et qui sont agressées. Or en amont, que fait-on pour prévenir cette violence ?

Source