CDPDJ conclut à un cafouillage de communication

15 Mai 2019

Si elle accueille favorablement les recommandations de la Commission touchant la coordination entre la DPJ et les maisons d’hébergement, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) pointe néanmoins du doigt l’absence d’action face à des recommandations émises il y a trois ans.

La Fédération avait participé aux travaux d’un comité mis sur pied par le ministère de la Santé et des Services sociaux sur la problématique des enfants exposés à la violence conjugale et familiale.

Le rapport de ce comité, publié en 2015, proposait plusieurs démarches, mais « très peu ont été mises en place », souligne-t-elle.

Source