Les centres d'hébergement pour femmes violentées débordent

08 Mars 2019

Les centres d'hébergement qui viennent en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale sont débordés. Partout au Québec, le taux d'occupation frôle ou dépasse les 100 %. La Fédération des maisons d'hébergement affirme même que 10 000 demandes d'aide sont refusées chaque année au Québec par manque de ressources.

(...) 

Uniquement à la Maison Le FAR de Trois-Rivières, malgré tous les efforts, en 2016-2017 on a dû se résoudre à refuser 46 femmes. La situation s'est répétée 39 fois en 2017-2018 et, cette année, alors que l'année financière n'est pas encore terminée, déjà 45 femmes ont été refusées, faute d'espace.