Le Collège des médecins refuse d'écouter les femmes

06 Juillet 2019

"C’est mon corps, je suis consciente des risques possibles, laissez-moi donc choisir ! "

Des témoignages comme ça, le Regroupement Naissance-Renaissance en reçoit beaucoup. C’est ce qui nous a convaincus de former la Collective du 28 mai, constituée de groupes féministes pour dénoncer ces violences.

Le 28 mai dernier, nous avons lancé un appel aux témoignages dans le but de faire réaliser aux instances de santé publique la nature systémique de ces violences, loin d’être des cas isolés.

Source