Coronavirus : augmentation des appels de détresse pour violence conjugale

20 Mars 2020

Selon la directrice de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes, Manon Monastesse, le nombre d'appels de détresse faits à la ligne SOS violence conjugale a augmenté de 15 % au cours de la dernière semaine. Elle affirme que le confinement qui découle de la pandémie de coronavirus est un facteur aggravant de la violence conjugale.