Coronavirus: les femmes encore plus vulnérables aux violences conjugales

23 Mars 2020

Le centre d’hébergement pour femmes La Maison Dalauze est aussi en mode action. Pour Danielle Mongeau, cette crise «fragilise encore plus les femmes, déjà qu’en temps normal, c’est compliqué».