La députée de Gaspé demande un rehaussement du financement des maisons d'aide pour femmes

07 Novembre 2019

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a promis de s'attaquer au problème aux problématiques vécues par les maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.

Répondant à une question de la députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon qui demande un rehaussement du financement des maison d'hébergement à la hauteur de 50 M$ pour l'ensemble de la province, la ministre McCann s'est dit fort préoccupée par cette problématique. « Il y a des travaux qui sont en cours au Ministère. Très prochainement, je vais rencontrer le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. On a entendu le cri du cœur des maisons d'hébergement et on est en train d'y voir. On va avoir à consolider ce réseau. »

Au-delà des rencontres promises par la ministre de la Santé, Danielle McCann, la député Méganne Perry Mélançon insiste sur l'importance d'un financement à la hauteur des besoins des maisons d'hébergement. « La situation de crise actuelle devrait être une priorité nationale. Pendant que notre gouvernement ne s'attarde pas à ce dossier prioritaire, une femme par mois est tuée au Québec pour cause de violence conjugale », évoque-t-elle, mentionnant au passage que des drames pourraient être évités si les maisons d'hébergement avaient les ressources pour accueillir les femmes en danger.