La double épreuve de la violence

17 Septembre 2016

Il serait urgent de se pencher sur le cas des femmes immigrantes qui vivent de la violence conjugale, car celles-ci sont en augmentation, ont constaté la Fédération des maisons d’hébergement du Québec (FMHQ) et le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale.

Les immigrantes constituaient 13 % de la clientèle de ces maisons en 2006-2007 et sont près de 22 % dix ans plus tard, selon les données de la FMHQ.

Source