Douze vignettes, un cri d’alarme

06 Décembre 2017

À  l’occasion des 12 jours d’action pour l’élimination des violences envers les femmes, l’organisme Regard en elle joint sa voix à celle de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF). Chaque jour, jusqu’au 6 décembre, cette dernière met de l’avant une vignette sonnant un cri d’alarme. 

Après la vague de dénonciation du mouvement #moiaussi, l’organisme de Repentigny estime que la violence du côté des familles est toujours bien présente. «Les violences touchent quotidiennement toutes les sphères de la vie des femmes; autant publiques que privées. Des milliers de femmes et d’enfants continuent de vivre des violences dans le plus grand des silences.»