Essentielles guerrières

26 Mars 2020

Les personnes vivant d’un chèque à l’autre, celles qui subissent de la violence conjugale, celles qui travaillent pour un service jugé essentiel, mais rémunéré au salaire minimum, encaissent encore plus lourdement la crise actuelle. Dans tout ça, j’ai eu une pensée pour mes amies de l’Auberge Madeleine, un lieu d’hébergement qui accueille les femmes en situation d’itinérance.