La Fédération des maisons d'hébergement pour femmes lance un cri d'alarme

10 Novembre 2017

La Fédération qui représente les 36 maisons d'hébergement du Québec lance un cri d'alarme à un mois de la fin de son plan d'action en violence conjugale. Elle réclame plus de moyens pour répondre à la demande. Les résidences qui accueillent les femmes et les enfants victimes de violence débordent. Info réveil avec Éric Gagnon a joint sur le sujet la directrice générale de la Fédération des maison d'hébergement du Québec, Manon Monastesse.