Des femmes victimes de violence conjugale sans logements en Outaouais

11 Juillet 2019

Les maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale sonnent l'alarme.

Elles réclament une rencontre d'urgence avec le CISSS de l'Outaouais.

Encore une fois, la pénurie qui sévit dans la région cause problème.

Les sept organismes de l'Outaouais qui viennent en aide aux femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants n'arrivent plus à trouver du logement permanent pour leur clientèle