Il attaque sauvagement sa copine après une fête à Sherbrooke

05 Octobre 2018

Cet événement rappelle que, malheureusement, les cas de violence conjugale sont en hausse à Sherbrooke, constate Sylvie, intervenante à L’Escale de l’Estrie, un centre d’hébergement et de soutien aux femmes et enfants victimes de violence conjugale.

«Les femmes brisent le silence de plus en plus, mais le nombre de cas augmente aussi. Nous sommes deux intervenantes ici et nous voyons environ chacune 50 femmes par mois.»