Il faut qu’on SPAL de la violence conjugale

05 Mars 2019

Les plus récentes statistiques démontrent que le nombre de dénonciations pour des cas de violence conjugale a augmenté au cours des dernières années. Toutefois, cette augmentation est surtout attribuable au fait que les victimes ont de plus en plus tendance à dénoncer ces gestes, selon le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

Selon l’agente Mélanie Lajoie, la prévention est la clé pouvant aider à attaquer ce problème d’une grande ampleur. Pour ce faire, les policiers travaillent notamment de concert avec les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale Marguerite-de-Champlain et Carrefour pour Elle.