Les maisons d’hébergement pour femmes à bout de ressources

19 Octobre 2016

Les maisons d’hébergement qui viennent en aide aux femmes victimes de violence ne fournissent plus à la demande. La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) dénonce le manque d’argent et de places qui lui permettrait de répondre aux besoins des femmes en difficulté, au terme d’un forum qui a réuni, à Montréal, près de 200 intervenantes et directrices de maisons d’hébergement pour femmes.

Les maisons hébergent des femmes victimes de violence conjugale, mais le portrait devient de plus en plus complexe, affirme Manon Monastesse, directrice générale de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

Source