Meurtre de Daphné Boudreault: la policière dirigée à son appartement avait la mauvaise adresse

24 Mars 2017

L'agente de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent qui avait été dépêchée à l'appartement de la jeune femme de 18 ans, pour l'escorter, est arrivée sur les lieux plusieurs minutes après que Daphné Boudreault y soit entrée car elle n'avait pas la bonne adresse. C'est ensuite que la policière a découvert la jeune femme mortellement blessée sur les lieux en compagnie de son ex-conjoint Anthony Pratte.

Certains témoins ont accusé les policiers qui sont intervenus auprès de Daphné Boudreault, au dépanneur où elle travaillait, d’avoir semblé prendre l’affaire « un peu à la légère ». Une situation que Manon Monastesse, directrice de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes, a vu plus d’une fois.