Péril en la demeure

09 Mars 2019

Chaque année, la Journée internationale pour les droits des femmes rappelle les injustices et les inégalités dont sont victimes celles qui composent la moitié de l’humanité, tout comme le manque de ressources pour leur venir en aide.

À elle seule, la Fédération, qui accueille des femmes itinérantes, des femmes victimes de violence conjugale, d’exploitation sexuelle ou encore menacées d’un mariage forcé, dit avoir refusé l’an dernier 9800 demandes d’hébergement faute de places suffisantes et de budget.