Premières accusations criminelles du #moiaussi

07 Juin 2018

Des intervenantes auprès de victimes d’agressions sexuelles se réjouissent des accusations portées contre Michel Venne, les premières au criminel visant une personnalité publique dénoncée dans le mouvement #moiaussi.

« C’est un signal clair [du système de justice] qu’on veut répondre aux besoins des victimes », lance la directrice générale de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, Manon Monastesse.