Projet d’agrandissement de la maison d’hébergement pour femmes à Trois-Rivières

21 Janvier 2020

La maison d’hébergement pour les femmes et enfants qui vivent des difficultés ou de la violence conjugale, Le Far, a besoin d’un nouveau toit.

Le Far, situé à Trois-Rivières, a été lourdement endommagé lors de la crue des eaux en 2017 et il y avait d’autres problèmes avec le bâtiment. Au point où, depuis novembre 2017, l’organisme s’est relocalisé dans une maison temporaire.

La directrice générale de l’organisme, Karine Gendron, affirme toutefois que le nouvel endroit n’est pas bien adapté aux besoins des familles; il est mal insonorisé, plus petit et difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite.