Au Québec, un bouton panique pour les victimes de violences conjugales

29 Mars 2018

Au Québec, un système d'alarme va permettre aux femmes victimes de violences conjugales d'alerter la police depuis chez elles si elles se sentent en danger. Un protocole qui permettra des interventions plus adaptées et efficaces.

Le protocole gratuit s'appelle ISA soit Installation de Système d'Alarme. Il est mis en place par le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) en partenariat avec l'Indemnisation des victimes d'actes criminels (IVAC), le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) et les maisons d'hébergement Carrefour pour Elle et le Pavillon Marguerite de Champlain.