Système judiciaire : des problèmes profonds subsistent pour les victimes d’agression sexuelle

06 Mars 2018

La vague de dénonciation #moiaussi a illustré la perte de confiance des victimes d'agression sexuelle dans le système judiciaire. Une nouvelle étude menée au Québec, dont Radio-Canada a obtenu copie, vient confirmer qu'elles ont raison d'être si méfiantes. Une véritable transformation est nécessaire pour que ces victimes obtiennent justice, selon les chercheurs.

C’est la première fois au Québec que des chercheurs universitaires documentent l’expérience des femmes victimes de violence face à toutes les étapes du processus judiciaire. Une vaste étude qui a regroupé des universitaires de l’UQAM, de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Montréal, le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, le Regroupement québécois des CALACS et la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle.