Un comité presse Québec de mieux former les policiers

08 Décembre 2020

Ce rapport, déposé au terme de deux ans de travaux, était très attendu par les intervenants du milieu, dont plusieurs sont membres du Comité d’examen.

Au Québec, les services policiers enregistrent chaque année autour de 20 000 infractions commises en contexte conjugal. Dans près de 80 % des cas, la victime est une femme.

Pour Manon Monastesse, directrice de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, « c’est vraiment quelque chose qu’on salue parce que ça faisait presque 10 ans qu’on demandait que ce comité soit mis sur pied. Comme on le voit en Ontario, où il existe depuis 15 ans, ça fait des changements notables. »

Source