Un système d’alarme pour les victimes de violence conjugale

26 Mars 2018

Des femmes victimes de violence conjugale de l’agglomération de Longueuil pourront se sentir plus en sécurité en portant un bouton panique qui leur permettra de communiquer rapidement avec les policiers lorsqu’elles se sentent en danger.

Ce nouveau système d’alarme permettra à la police de l’agglomération d’intervenir de façon plus efficace auprès de femmes qui auront été préalablement identifiées comme étant «très à risque» par l’un des signataires d’un protocole à cet effet.

Les signataires incluent la direction de l’IVAC (Indemnisation des victimes d’actes criminels), les maisons d’hébergement Carrefour pour Elle, le Pavillon Marguerite de Champlain et le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC).