Violence conjugale : agir en temps de confinement

22 Avril 2020

« La première stratégie des conjoints violents, c’est l’isolement », rappelle Manon Monastesse, de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes. « Avec le confinement, ils ont le terrain de jeu parfait. Ça leur donne un levier de contrôle encore plus important sur les femmes et les enfants. » Plusieurs facteurs, comme l’anxiété ou le sentiment de perte de contrôle du conjoint, peuvent en outre exacerber un climat de violence déjà présent.