Violence conjugale : des organismes demandent à Québec d'agir

08 Novembre 2017

La Fédération des maisons d'hébergement pour femmes du Québec a demandé mercredi au gouvernement provincial la mise en œuvre d'un nouveau plan d'action en violence conjugale, car la stratégie actuelle arrive à échéance.

« Nos ressources débordent », a laissé tomber la directrice de la fédération, Manon Monastesse. Le regroupement représente 36 maisons d’hébergement qui accueillent chaque année près de 3000 femmes et leurs 1500 enfants.