Violence conjugale : la pandémie de l'ombre

03 Juin 2020

Du côté de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, on remarque qu’il y a « beaucoup plus de références en situation de crise, donc quand les femmes appellent directement la police », depuis le début de la pandémie, relate la directrice générale Manon Monastesse.

Source