Revue de presse

Journaux, télé, radio, médias sociaux.: pour tout savoir sur les sujets brûlants d'actualité ! 

Le député Guy Ouellette traité de «mononcle»

15 Avril 2016

Des députées de l’opposition et des groupes de femmes demandent au député Guy Ouellette, qualifié de «mononcle», de retirer les propos jugés sexistes prononcés jeudi à l’endroit de la députée de Crémazie, Marie Montpetit. Députée libérale, Mme Montpetit faisait partie des élus appelés à intervenir lors de l’étude des crédits du Conseil exécutif, le ministère du premier ministre, jeudi après-midi, au Salon rouge de l’Assemblée nationale. Au moment de lui donner la parole, le président de séance, M. Ouellette, député libéral de Chomedey, a déclaré: «Monsieur le premier ministre, on avait besoin d’une touche féminine pour la première partie des crédits. Mme la députée de Crémazie, à vous la parole.»

Le PQ accuse le gouvernement d'encourager la violence envers les femmes

15 Avril 2016

L'opposition péquiste accuse le gouvernement Couillard d'encourager sciemment, depuis deux ans, toutes les formes de violence exercée contre les femmes.La députée péquiste d'Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier, n'a pas mâché ses mots, vendredi, lors de l'étude des crédits octroyés à la Condition féminine, pour tracer un sombre bilan des deux premières années de gouvernement Couillard, associé à un recul majeur, sur tous les plans, des conditions de vie des Québécoises.

Un 90 M$ qui tombe à point pour les maisons d’hébergement de la région

12 Avril 2016

Au Lac-Saint-Jean, où les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale arrivent tout juste à répondre aux besoins, les millions de dollars annoncés par le gouvernement fédéral arrivent au bon moment. Ottawa prévoit créer ou améliorer quelque 3000 places destinées aux femmes et aux enfants qui veulent fuir une relation abusive. Les maisons d’hébergement en sauront un peu plus après avoir consulté leurs instances que sont le Regroupement provincial des maisons d’hébergement ou encore la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

Immatriculation des armes - Un «outil indispensable de prévention»

06 Avril 2016

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes a qualifié le projet de loi 64 sur l’immatriculation des armes à feu «d’outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial», malgré les améliorations qu’il faudrait lui apporter. La FMHF a rappelé «le lien intrinsèque et bien documenté existant entre les violences envers les femmes et la possession d’armes à feu».

participation de la FMHF à la commission parlementaire sur le pl64 - immatriculation des armes à feu

05 Avril 2016

 La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) a présenté le 05 avril 2016 en commission parlementaire son mémoire « PL 64 – un outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial » 

PL 64 - immatriculation des armes à feu – un outil indispensable dans la prévention des homicides intrafamiliaux !

05 Avril 2016

 La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) a présenté en matinée en commission parlementaire son mémoire « PL 64 – un outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial ». Forte de son expertise en matière de violence, la FMHF souhaite rappeler le lien intrinsèque et bien documenté existant entre les violences envers les femmes et la possession d’armes à feu. 

Armes à feu : le gouvernement n'a pas le «flair»

31 Mars 2016

La députée d’Arthabaska, Sylvie Roy, s’attend à ce que, finalement, le gouvernement adopte une version très «édulcorée» du projet de loi 64 portant sur l’immatriculation des armes à feu. Elle dit d’ailleurs qu’un gouvernement libéral, sous Jean Charest, aurait reculé depuis longtemps avec un tel projet sous la pression de la population.  «Parce que l’actuel gouvernement libéral a moins le sens, le flair politique. Il ne s’attendait pas à une telle opposition de la population!»

Armes d'épaule: les autochtones veulent leur propre registre

22 Mars 2016

L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) rejette le projet de loi du gouvernement Couillard sur l'immatriculation des armes à feu. Elle réclame de pouvoir créer son propre registre - ou ses propres registres.Les députés membres de la Commission des institutions de l'Assemblée nationale commenceront à entendre à partir de mercredi divers représentants de la société sur le projet de loi déposé en décembre par le ministre Pierre Moreau et que défend désormais son collègue Martin Coiteux, responsable du ministère de la Sécurité publique depuis le remaniement de la fin janvier.

Projet de nouveaux logements pour aider plus de femmes

21 Mars 2016

Après des années d’attente, la Maison grise de Montréal bénéficiera d’un nouvel étage pour héberger et accompagner davantage de femmes en situation de détresse. Les travaux de construction commenceront en avril. Fondé en 1990, l’organisme épaule des femmes sans domicile fixe, violentées, en détresse psychologique ou ayant des problèmes de dépendance. Actuellement, 11 d’entre elles sont hébergées dans des studios individuels à l’intérieur d’une résidence de Montréal, pour une durée maximale de deux ans.

Coiteux veut dissiper les craintes des opposants au registre

16 Mars 2016

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a pris le contre-pied des opposants au registre des armes à feu. Contrairement à ce qu’ils prétendent, les coûts liés à l’immatriculation des armes de chasse n’exploseront pas : « Le chiffre qui a été dit publiquement, incluant la contingence, est de l’ordre d’une vingtaine de millions de dollars, ça ne dépassera pas ça », a insisté l’ex-président du Conseil du trésor mardi.

Coalition comes out in support of proposed Quebec gun registry

16 Mars 2016

Groups representing police, public health officials and victims of crime banded together on Tuesday to lend their support to Quebec's proposed gun registry — ahead of public hearings which are set begin next week. Bill 64 would essentially relaunch the Quebec portion of the federal long-gun registry which was killed off by the former Conservative government of Stephen Harper.

Armes: des intervenants appuient l'immatriculation

15 Mars 2016

 Des organisations policières, de santé publique et de défense des victimes ont tenu, mardi, à témoigner leur «appui indéfectible» au projet de loi 64 sur l’immatriculation des armes à feu. Par voie de communiqué, plusieurs groupes, dont l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) et l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), ont rappelé que l’enregistrement des armes non restreintes avait été aboli par le gouvernement fédéral, ce qui signifie que, à l’heure actuelle, elles peuvent être «achetées et transférées sans laisser de trace».

Des partisans de l'enregistrement des armes à feu plaident leur cause à Québec

15 Mars 2016

Des policiers, des victimes du massacre de la Polytechnique et des intervenants sociaux dans les domaines de la violence conjugale, du suicide se sont rassemblés à Québec, mardi, pour témoigner de leur « appui indéfectible » au projet de loi sur l'immatriculation des armes à feu. Le projet de loi 64 prévoit que toute arme à feu « à autorisation non restreinte » doit obligatoirement être immatriculée et se voir attribuer un numéro unique par le gouvernement. Il sera examiné par la Commission des institutions à compter de la semaine prochaine.

Registre des armes à feu: des intervenants policiers et de santé publique en accord

15 Mars 2016

Des organisations policières, de santé publique et de défense des victimes ont tenu, mardi, à témoigner leur «appui indéfectible» au projet de loi 64 sur l'immatriculation des armes à feu.

Police, victims rights advocates support gun registration bill

15 Mars 2016

 A coalition of police, public health and victims’ rights organizations held a news conference Tuesday to express their support for Bill 64, a proposed gun registration law.

On va tous mourir avant la fin - épisode 2 disponible!

14 Mars 2016

« On va tous mourir avant la fin » est un spectacle politique de variété. Capté sur la scène du Medley Simple Malt et diffusé en direct sur le web sur la plateforme Webtv.coop. Ce spectacle se veut de réunir autant les performances artistiques et chroniques de performances variées, et cela en passant par des entrevues et des analyses sociopolitique. L’envie c’est de faire et de continuer à avancer. Et même si parfois, les moyens nous manquent on peut encore collectivement se donner les moyens de créer et de réfléchir notre monde.

Des alliés pour les femmes

08 Mars 2016

Les femmes n'ont pas besoin des hommes pour défendre leurs droits. Or, il y a des hommes sensibles aux luttes qu'elles mènent et qui sont prêts à se faire entendre. La Presse en présente cinq, à commencer par Martin Bédard, une armoire à glace des Alouettes de Montréal.

Cri d’alarme pour les femmes itinérantes

07 Mars 2016

Des maisons d’hébergement qui viennent en aide aux femmes itinérantes peinent à s’acquitter de leur tâche. Devant la demande qui est en croissance constante et le financement qui stagne ou qui diminue, elles lancent un cri d’alarme.

Des groupes de femmes invitent la ministre Lise Thériault à les rencontrer

02 Mars 2016

Des groupes féministes québécois invitent la ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, à les rencontrer afin de lui expliquer pourquoi la lutte féministe a encore sa place au Québec. Le groupe des Treize, dont fait notamment partie la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, trouve inquiétant que la ministre de la Condition féminine ne soit pas mieux renseignée sur l’importance du mouvement pour l’égalité de toutes les femmes.  

Féminisme: Stéphanie Vallée préfère se présenter comme une humaniste

01 Mars 2016

La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a réclamé le droit, mardi, de militer pour l'égalité hommes-femmes sans avoir à porter l'étiquette de féministe. Le groupe des Treize, dont font notamment partie la Concertation des luttes contre l'exploitation sexuelle (CLES), la Fédération des femmes du Québec (FFQ) et la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes, trouve inquiétant que la ministre de la Condition féminine ne soit pas mieux renseignée sur l'importance du mouvement pour l'égalité de toutes les femmes.

Pages