Revue de presse

Journaux, télé, radio, médias sociaux.: pour tout savoir sur les sujets brûlants d'actualité ! 

Violence contre les femmes: des hommes en parlent

27 Novembre 2015

MONTRÉAL – Plus de 10 000 femmes ont été refusées dans une maison d’hébergement en 2014-2015, faute de place. Et cette statistique est sans doute beaucoup trop conservatrice, puisqu’elle provient de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, qui représente 34 des 109 maisons du Québec. La réalité pourrait donc être le triple, souligne-t-on à la fédération.

Men's group learns 100,000 women turned away from homeless shelters

27 Novembre 2015

Women were turned away from homeless shelters 100,000 times in the past year because of a lack of space. The Federation of Shelters for Women, which represents one-third of the 109 shelters in the province, said the real figure could be triple their statistic. The Federation reported the high number of women turned away from shelters during a meeting of Men for the Elimination of Violence against Women -- an event where several dozen men gathered to discuss the issue. Manon Monastesse, executive director of the Federation of Shelters, said she was comforted by hearing men discussing violence against women.

Plus de 10 000 femmes refusées dans les maisons d'hébergement, faute de place

27 Novembre 2015

Plus de 10 000 femmes ont été refusées dans une maison d'hébergement en 2014-2015, faute de place. Et cette statistique est sans doute beaucoup trop conservatrice, puisqu'elle provient de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes, qui représente 34 des 109 maisons du Québec. La réalité pourrait donc être le triple, souligne-t-on à la fédération.

Réunir des hommes pour éliminer la violence faite aux femmes

27 Novembre 2015

« Ce qu'il faut faire, c'est se positionner clairement et dire haut et fort que c'est inacceptable. Peu importe la façon dont [la violence] se manifeste. » Vendredi matin, pour une première fois, la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes a réuni des hommes pour discuter de l'élimination de la violence envers les femmes. Simon Lapierre, professeur à l'École de service social de l'Université d'Ottawa, faisait partie des invités. Annie Desrochers l'a reçu à l'émission.  

Jacques Létourneau à l'émission Médium large - Le lavage de la semaine

27 Novembre 2015

Le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, et le président et cofondateur de Credo, Christian Bélair, passent en revue les événements marquants de l'actualité. M. Létourneau parle de sa participation au Déjeuner des hommes pour l'élimination des violences envers les femmes, organisé par la Fédération, en fin d'émision.

Plus de 10 000 femmes refusées dans les maisons d'hébergement, faute de place

27 Novembre 2015

Plus de 10 000 femmes ont été refusées dans une maison d'hébergement en 2014-2015, faute de place. Et cette statistique est sans doute beaucoup trop conservatrice, puisqu'elle provient de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes, qui représente 34 des 109 maisons du Québec. La réalité pourrait donc être le triple, souligne-t-on à la fédération.

10 000 femmes dans le besoin refusées faute de place

25 Novembre 2015

La campagne des 12 jours d’action pour l’élimination des violences envers les femmes aura lieu du 25 novembre, Journée internationale contre les violences envers les femmes, jusqu'au 6 décembre, qui correspond à la Journée nationale de commémoration de la tuerie de Polytechnique. Dans le cadre de cette campagne, l'organisme Regroup’elles, membre de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), convie la population à participer au kiosque de sensibilisation qui aura lieu le mercredi 25 novembre, au Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne, de 12h à 13h30.

La parole aux hommes

22 Novembre 2015

Soucieuse d’inciter les hommes à s’engager contre la violence faite aux femmes, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) a concocté un déjeuner comme on n’en a encore jamais vu au Québec. Ce « Déjeuner des hommes », inspiré du « Breakfast with the Guys » lancé en Alberta, donnera l’occasion à ceux-ci de discuter de violence faite aux femmes et aux enfants et d’envisager des façons de prendre la parole collectivement à ce sujet.

Quand la santé publique encaisse : des organismes dénoncent la désorganisation du réseau

18 Novembre 2015

Prévention du suicide, de la violence conjugale et des infections transmissibles sexuellement et par le sang, lutte contre le tabagisme, soutien à l’allaitement, promotion des saines habitudes de vie… Autant de programmes qui sont touchés par les compressions de 30 % imposées aux directions de santé publique au printemps dernier, a constaté Le Devoir, dans le cadre d’une enquête qui sera diffusée dans les prochains jours. Et ce n’est qu’un avant-goût de ce qui est à prévoir, préviennent les acteurs du réseau.

Harcèlement de rue : appel à la dénonciation

31 Octobre 2015

La réalité du Saguenay–Lac-Saint-Jean est tout autre que celle de Montréal. Sans métro et bus achalandés qui fourmillent de microagressions sexuelles, peut-on dire que le harcèlement de rue est chose courante dans la région?  Marie-Hélène Senay, de la Fédération des maisons d’hébergement, est incisive: «Est-ce que la tape sur les fesses de ton mononc’ cochon est moins grave que le viol dans la ruelle? Ça va ensemble, c’est un continuum. C’est de la violence envers les femmes et c’est au cœur de la lutte contre l’inégalité des sexes.»

L'amour qui fait mal

01 Septembre 2015

Samantha Higgins, 22 ans, et Cheryl Bau-Tremblay, 28 ans, ont vraisemblablement été assassinées par leur conjoint. Deux jeunes femmes qui ne pensaient sans doute pas que leur conjoint poserait le geste ultime. Cette violence, celle qui laisse des traces permanentes, pas seulement sur la peau, mais dans la tête, Suzy (nom fictif) et Maguy l'ont toutes deux vécue.

Les néodémocrates veulent lutter contre la violence faite aux femmes

01 Septembre 2015

Les candidats du NPD de la Rive-Sud prennent un engagement formel si leur parti est élu le 19 octobre à Ottawa. Ce mardi 1er septembre ils prennent position pour instaurer un plan d’action national pour lutter contre la violence faite aux femmes. Selon la députée sortante, Sadia Groguhé (Longueuil—Charles-LeMoyne), il s’agit d’une nouvelle réconfortante pour les trop nombreuses victimes de violences conjugales à Longueuil. «Je travaille depuis quatre ans avec les centres d’hébergement et de transition comme le Pavillon Marguerite-de-Champlain et La Chaumière et j’ai vu à quel point Stephen Harper a abandonné nos sœurs, mères et filles qui sont victimes de violence.»

How abusive husband turned wife's own technology against her

26 Août 2015

This is the third in a six-part series on domestic violence and technological abuse. After leaving her abusive husband, Beth discovers that he has been using technology to stalk, frighten, control and discredit her and then learns what to do about it. To read parts 1 and 2, visit losaltosonline.com.

Les centres d'aide aux femmes pleins à craquer

19 Août 2015

Depuis 2009, près d'une centaine de femmes ont été assassinées au Québec par leur conjoint ou leur ex-conjoint. La situation inquiète grandement les organismes qui viennent en aide aux femmes violentées. Lien vers le reportage vidéo de Radio-Canada (commence à 12:30 min)

After the abuse: The lingering wounds of domestic violence

20 Juin 2015

Despite having extricated herself and her children from a brutal situation, Lisa may still have a long and difficult journey ahead. A recent groundbreaking study led by a Montreal researcher indicates that even when women leave abusive relationships, the after-effects of that abuse are long-lasting and, in some cases, debilitating.

Lobbyisme: les OSBL devront s'inscrire

18 Juin 2015

Des groupes sociaux sonnent l'alarme face au projet de loi déposé vendredi par le ministre Jean-Marc Fournier, affirmant qu'il contraindra des soupes populaires, des clubs de lecture et des associations de patinage artistique à s'inscrire au registre des lobbyistes, comme les lobbyistes d'entreprises.

Des groupes sociaux sonnent l'alarme après avoir pris connaissance du projet de loi sur la transparence en matière de lobbyisme

18 Juin 2015

Selon eux, le projet de loi va beaucoup trop loin en associant les véritables lobbyistes qui travaillent pour des entreprises qui veulent obtenir des contrats, une modification de zonage ou le changement d'un règlement, à des groupes qui ne font que défendre des femmes victimes de violence conjugale ou des consommateurs endettés.

Lobbyisme:des soupes populaires devront s'inscrire

18 Juin 2015

Quelques groupes sociaux ont rencontré la presse, vendredi après-midi à Montréal, après avoir pris connaissance du projet de Loi sur la transparence en matière de lobbyisme, qui a été déposé par le ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques.

Projet de loi sur le lobbyisme : OSBL en colère

16 Juin 2015

Les organismes sans but lucratif (OSBL) accusent les lobbyistes du secteur privé de vouloir les museler à travers le projet de loi 56 qui vise à réformer la Loi sur la transparence en matière de lobbyisme. Déposé vendredi à l’Assemblée nationale par le ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques, Jean-Marc Fournier, le projet de loi prévoit, entre autres, l’assujettissement des OSBL aux mêmes obligations que les lobbyistes. Voir aussi l'info-lettre de la Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires et bénévoles.

Plan d'action en itinérance : entrevue de Manon Monastesse à Radio-Canada

19 Décembre 2014

Les ressources pour femmes impliquées dans le Plan d’action interministériel en itinérance 2015-2020 ne consisteront qu’en cinq maisons d’hébergement, toutes situées à Montréal. Manon Monastesse, directrice de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, estime que ce financement est insuffisant. Entrevue diffusée au bulletin régional de 16h.  Pour consultez le communiqué de presse du gouvernement concernant les détails du financement accordé, cliquez-ici. 

Pages