Revue de presse

Journaux, télé, radio, médias sociaux.: pour tout savoir sur les sujets brûlants d'actualité ! 

Il manque de place dans les refuges pour femmes

29 Avril 2016

Un nouveau rapport indique que les femmes fuyant des situations de violence se réfugient souvent dans d’autres provinces que celle où elles résident et que plusieurs d’entre elles n’arrivent pas à trouver une place en maison d’hébergement parce que les installations affichent complet ou sont débordées.

Projet de loi sur le lobbyisme - des organismes espèrent son retrait

29 Avril 2016

Une coalition de divers groupes associés de près ou de loin aux organismes communautaires et bénévoles demande le retrait du projet de loi 56 qui intègrerait les OSBL à la définition de lobby. Ce projet de loi menace la confiance du public envers le gouvernement, estiment-ils. Si la loi était adoptée tel que prévu, la participation citoyenne serait notamment freinée, de même que l’exercice de la liberté d’expression. La ministre Rita de Santis leur a semblé à l’écoute des arguments qu’ils lui ont présentés récemment, ce qui leur confère un certain optimisme. Un rapport du Commissaire au lobbyisme sur la question est attendu pour ce printemps.

Le manque de place force les maisons d’hébergement à refuser des femmes

28 Avril 2016

Un nouveau rapport indique que les femmes fuyant des situations de violence se réfugient souvent dans d’autres provinces que celle où elles résident et que plusieurs d’entre elles n’arrivent pas à trouver une place en maison d’hébergement parce que les installations affichent complet ou sont débordées. Le troisième sondage annuel «Les maisons s’expriment» du Réseau canadien des maisons d’hébergement pour les femmes affirme qu’au cours de la dernière année, huit maisons sur dix au pays ont accueilli une femme provenant d’une autre province.

Lancement du site de Nathalie St-James

20 Avril 2016

Je me présente, Nathalie St-James, Thérapeute Spécialisée en Relations Humaines et Formatrice. Je suis membre de l’A.P.N.N. Je donne des reçus pour vos assurances et pour les impôts. J’ai une formation en Intervention Sociocommunautaire au CEGEP de St-Jean-sur Richelieu, une attestation en Situation de Crise Suicidaire au Centre de Prévention du suicide de St-Jean-sur Richelieu et une formation en tant que Thérapeute Spécialisée en Relations Humaines au C.F.P.R.H. de Brossard, diplômée depuis 2008. J’ai mon bureau privé où je fais des thérapies individuelles et de couples. J’ai une approche basée sur la Méthode Dynamique en Relations Humaines (MDRH). C’est une méthode d’aide thérapeutique semi-directive unissant une approche humaniste, cognitive et émotivo-rationnelle. Cette approche incite la personne aidée à prendre conscience de ses schémas de comportements qui l’amènent à vivre et à répéter les mêmes « patterns » à travers ses relations.

L'austérité : une attaque frontale à l'égalité

19 Avril 2016

Plusieurs regroupements féministes québécois partagent l'analyse selon laquelle les politiques d'austérité amplifient la discrimination systémique et qu'elles peuvent bel et bien être analysées dans le cadre de violences systémiques faites aux femmes.  Selon le rapport produit par L'R des centres de femmes le 3 avril dernier, les politiques d'austérité ont des conséquences multiples sur la condition féminine : il faut réaliser les effets de système. « L'austérité semble amplifier la discrimination systémique à l'endroit des femmes, comme groupe social. En d'autres mots, elle causerait d'importants reculs sur les conditions de vie des femmes parce qu'elles sont des femmes, et ce, à plusieurs niveaux simultanément » explique Valérie Gilker Létourneau, co-coordonnatrice de L'R.

Le gouvernement Couillard dénoncé par les groupes féministes

16 Avril 2016

Le gouvernement du Québec est pointé du doigt par plusieurs groupes féministes qui estiment que la condition féminine, loin d’avancer, manque de moyens pour améliorer le sort des femmes. Passant en revue l’étude des crédits du budget du Québec 2016, le constat général des militantes des droits des femmes est que l’égalité piétine.La coordonnatrice du Regroupement québécois des centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel, Nathalie Duhamel, a rappelé que le plan d’action, attendu depuis plus d’un an pour combattre cette problématique, n’a toujours pas été déposé. 

Le député Guy Ouellette traité de «mononcle»

15 Avril 2016

Des députées de l’opposition et des groupes de femmes demandent au député Guy Ouellette, qualifié de «mononcle», de retirer les propos jugés sexistes prononcés jeudi à l’endroit de la députée de Crémazie, Marie Montpetit. Députée libérale, Mme Montpetit faisait partie des élus appelés à intervenir lors de l’étude des crédits du Conseil exécutif, le ministère du premier ministre, jeudi après-midi, au Salon rouge de l’Assemblée nationale. Au moment de lui donner la parole, le président de séance, M. Ouellette, député libéral de Chomedey, a déclaré: «Monsieur le premier ministre, on avait besoin d’une touche féminine pour la première partie des crédits. Mme la députée de Crémazie, à vous la parole.»

Le PQ accuse le gouvernement d'encourager la violence envers les femmes

15 Avril 2016

L'opposition péquiste accuse le gouvernement Couillard d'encourager sciemment, depuis deux ans, toutes les formes de violence exercée contre les femmes.La députée péquiste d'Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier, n'a pas mâché ses mots, vendredi, lors de l'étude des crédits octroyés à la Condition féminine, pour tracer un sombre bilan des deux premières années de gouvernement Couillard, associé à un recul majeur, sur tous les plans, des conditions de vie des Québécoises.

Un 90 M$ qui tombe à point pour les maisons d’hébergement de la région

12 Avril 2016

Au Lac-Saint-Jean, où les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale arrivent tout juste à répondre aux besoins, les millions de dollars annoncés par le gouvernement fédéral arrivent au bon moment. Ottawa prévoit créer ou améliorer quelque 3000 places destinées aux femmes et aux enfants qui veulent fuir une relation abusive. Les maisons d’hébergement en sauront un peu plus après avoir consulté leurs instances que sont le Regroupement provincial des maisons d’hébergement ou encore la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

Immatriculation des armes - Un «outil indispensable de prévention»

06 Avril 2016

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes a qualifié le projet de loi 64 sur l’immatriculation des armes à feu «d’outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial», malgré les améliorations qu’il faudrait lui apporter. La FMHF a rappelé «le lien intrinsèque et bien documenté existant entre les violences envers les femmes et la possession d’armes à feu».

PL 64 - immatriculation des armes à feu – un outil indispensable dans la prévention des homicides intrafamiliaux !

05 Avril 2016

 La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) a présenté en matinée en commission parlementaire son mémoire « PL 64 – un outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial ». Forte de son expertise en matière de violence, la FMHF souhaite rappeler le lien intrinsèque et bien documenté existant entre les violences envers les femmes et la possession d’armes à feu. 

participation de la FMHF à la commission parlementaire sur le pl64 - immatriculation des armes à feu

05 Avril 2016

 La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) a présenté le 05 avril 2016 en commission parlementaire son mémoire « PL 64 – un outil indispensable de prévention de l’homicide conjugal et familial » 

Armes à feu : le gouvernement n'a pas le «flair»

31 Mars 2016

La députée d’Arthabaska, Sylvie Roy, s’attend à ce que, finalement, le gouvernement adopte une version très «édulcorée» du projet de loi 64 portant sur l’immatriculation des armes à feu. Elle dit d’ailleurs qu’un gouvernement libéral, sous Jean Charest, aurait reculé depuis longtemps avec un tel projet sous la pression de la population.  «Parce que l’actuel gouvernement libéral a moins le sens, le flair politique. Il ne s’attendait pas à une telle opposition de la population!»

Armes d'épaule: les autochtones veulent leur propre registre

22 Mars 2016

L'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL) rejette le projet de loi du gouvernement Couillard sur l'immatriculation des armes à feu. Elle réclame de pouvoir créer son propre registre - ou ses propres registres.Les députés membres de la Commission des institutions de l'Assemblée nationale commenceront à entendre à partir de mercredi divers représentants de la société sur le projet de loi déposé en décembre par le ministre Pierre Moreau et que défend désormais son collègue Martin Coiteux, responsable du ministère de la Sécurité publique depuis le remaniement de la fin janvier.

Projet de nouveaux logements pour aider plus de femmes

21 Mars 2016

Après des années d’attente, la Maison grise de Montréal bénéficiera d’un nouvel étage pour héberger et accompagner davantage de femmes en situation de détresse. Les travaux de construction commenceront en avril. Fondé en 1990, l’organisme épaule des femmes sans domicile fixe, violentées, en détresse psychologique ou ayant des problèmes de dépendance. Actuellement, 11 d’entre elles sont hébergées dans des studios individuels à l’intérieur d’une résidence de Montréal, pour une durée maximale de deux ans.

Coalition comes out in support of proposed Quebec gun registry

16 Mars 2016

Groups representing police, public health officials and victims of crime banded together on Tuesday to lend their support to Quebec's proposed gun registry — ahead of public hearings which are set begin next week. Bill 64 would essentially relaunch the Quebec portion of the federal long-gun registry which was killed off by the former Conservative government of Stephen Harper.

Coiteux veut dissiper les craintes des opposants au registre

16 Mars 2016

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a pris le contre-pied des opposants au registre des armes à feu. Contrairement à ce qu’ils prétendent, les coûts liés à l’immatriculation des armes de chasse n’exploseront pas : « Le chiffre qui a été dit publiquement, incluant la contingence, est de l’ordre d’une vingtaine de millions de dollars, ça ne dépassera pas ça », a insisté l’ex-président du Conseil du trésor mardi.

Des partisans de l'enregistrement des armes à feu plaident leur cause à Québec

15 Mars 2016

Des policiers, des victimes du massacre de la Polytechnique et des intervenants sociaux dans les domaines de la violence conjugale, du suicide se sont rassemblés à Québec, mardi, pour témoigner de leur « appui indéfectible » au projet de loi sur l'immatriculation des armes à feu. Le projet de loi 64 prévoit que toute arme à feu « à autorisation non restreinte » doit obligatoirement être immatriculée et se voir attribuer un numéro unique par le gouvernement. Il sera examiné par la Commission des institutions à compter de la semaine prochaine.

Registre des armes à feu: des intervenants policiers et de santé publique en accord

15 Mars 2016

Des organisations policières, de santé publique et de défense des victimes ont tenu, mardi, à témoigner leur «appui indéfectible» au projet de loi 64 sur l'immatriculation des armes à feu.

Police, victims rights advocates support gun registration bill

15 Mars 2016

 A coalition of police, public health and victims’ rights organizations held a news conference Tuesday to express their support for Bill 64, a proposed gun registration law.

Pages