Troisième édition du Déjeuner des hommes !

La Fédération des maisons d'hébergement pour femmes est heureuse d'annoncer la tenue de la 3ème édition du Déjeuner des hommes le 24 novembre 2017 à Montréal ! (lieu à préciser)

Contexte

Les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes ont lieu chaque année au Québec et au Canada du 25 novembre, journée internationale contre les violences envers les femmes décrétée par l’ONU, au 6 décembre, journée nationale de commémoration de la tuerie de Polytechnique. Les 12 jours d’action s’inscrivent dans la campagne internationale des 16 jours d’action contre la violence envers les femmes. Malgré des avancées significatives, beaucoup de travail reste à faire pour que l’égalité de droit stipulée dans les textes devienne l’égalité de fait tant attendue. Les femmes représentent encore près de 85% des victimes de violence conjugale et plus de 95% des victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle. Seules 22% des victimes de violence conjugale et 5% des victimes d’agressions sexuelles portent officiellement plainte. Selon l’OMS, une femme sur trois vivra de la violence au cours de sa vie, trois fois plus si elle est autochtone.

Devant ces constats, nous souhaitons innover. Surtout, nous concluons qu’il est impératif d’impliquer les hommes dans la lutte contre les violences envers les femmes et les enfants, sans quoi le combat est perdu d’avance. 

L’événement

L’objectif de cet événement est de réunir des hommes d’influence afin de favoriser une discussion sur le travail à effectuer collectivement pour contrer les violences envers les femmes, de créer des réseaux et d’affirmer la volonté de tous de mettre fin à ces violences. Il s’agit d’une conversation conviviale entre hommes, dans le but d’amorcer des pistes de solution pour mettre fin à ce fléau.

En effet, les violences envers les femmes sont malheureusement toujours d’actualité : qu’elles soient physiques, sexuelles, psychologiques ou économiques. Au Québec, une femme sur trois a été victime d’au moins une agression sexuelle depuis l’âge de 16 ans, d’après le ministère de la Sécurité publique.

Cependant, ces violences ne sont pas une « affaire de femme ». C’est une calamité qui affecte la société entière, et sur laquelle les hommes, en tant que chefs d’entreprise, décideurs politiques, chercheurs, sportifs, pères, frères, fils ou cousins, doivent avoir un impact déterminant. Les deux premières éditions du Déjeuner des hommes furent des événements riches et inspirants, récompensés de nombreuses parutions médiatiques.

Pour cette troisième édition, la discussion sera portée sur la thématique : « Violences faites aux femmes et milieu de travail : quelles interventions pour les hommes alliés ? »

Le Déjeuner débutera par une courte présentation de Monsieur Simon Lapierre, professeur et chercheur à l’Université d’Ottawa, permettant ainsi d’identifier les principaux enjeux. Ensuite, suivra une longue période d’échanges permettant la prise de parole de tous les invités.

Monsieur Will Prosper, documentariste et militant des droits civiques assurera l’animation de cet événement. Nous prévoyons de web-diffuser l’événement et d’organiser un point de presse à la sortie.

Chaque édition du Déjeuner des hommes est véritable momentum dans le dialogue sur les violences envers les femmes. Cet événement d’importance permet de marquer clairement un soutien indéfectible à la lutte contre les violences envers les femmes. Venez prendre part à la discussion !

Déroulement

Voici le déroulement prévu de l’événement.

  • 6h  Montage de la web diffusion
  • 8h00  Accueil et bienvenue
  • 8h30  Allocutions d’ouverture (Manon Monastesse, directrice FMHF)
  • 8h45  Présentation par Simon Lapierre – chercheur à l’Université d’Ottawa
  • 9h15   Période d’échange sur la thématique 
  • 11h15  Conclusion
  • 11h30  Point de presse

Thématiques abordées

Pour cette troisième édition, la discussion tournera autour de la thématique : « Violences faites aux femmes en milieu de travail : quelles interventions pour les hommes alliés ? »

Nous souhaitons profiter de cette discussion pour évoquer un thème qui, malgré la grande diversité des milieux dont proviennent nos invités, rejoint et concerne tout le monde : les violences faites aux femmes en milieu de travail.

Ce thème permettra ainsi d’aborder plusieurs questions, tant sur la prévention, la sensibilisation, l’intervention, le dépistage ou encore le soutien.

Qu’ils s’agissent de femmes victimes de violence conjugale dont les répercussions se font sentir lorsqu’elles sont sur leur lieu de travail, que de femmes subissant toutes formes de violence au sein de leur milieu professionnel, il est nécessaire d’agir pour lutter contre ces maux qui affectent le quotidien de milliers de femmes au Québec.

Notre organisation

Depuis 1987, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) défend les droits des femmes et soutient le travail de ses maisons membres. Notre Fédération compte plus de 30 maisons d’hébergement pour femmes à travers la province, dont une dizaine sur l’île de Montréal. Elles reçoivent chaque année près de 3 000 femmes et leurs 1 500 enfants: victimes de violence conjugale et familiale, d’agressions sexuelles, de traite à des fins de travail forcé et d’exploitation sexuelle, aux prises avec les gangs de rues et la prostitution, en situation d’itinérance ou d’instabilité résidentielle, des femmes immigrantes parrainées, victimes de mariages forcés et de violences basées sur l’honneur, etc. La Fédération répond aux demandes de formation, de concertation, de recherche, de sensibilisation, de partenariats, etc. 

Contact et modalités de confirmation  

Adeline JOUVE
Agente communication et promotion
514 878-9757 / 225
communiation@fede.qc.ca

Merci de confirmer votre présence le plus tôt possible 

Merci de diffuser largement et de nous faire savoir si vous pensez à d’autres invités.

Pour revoir la deuxième édition du Déjeuner des hommes, cliquer sur le lien ci-dessous :

http://fede.qc.ca/actualites/dejeuner-hommes-2nde-edition-video-disponible

Partagez partager