Violences faites aux femmes : le Québec à un tournant ?

Les cas d’agressions sexuelles dans les universités, les violences subies par les femmes autochtones et les mobilisations que ces situations soulèvent servent un puissant électrochoc à la société québécoise depuis plusieurs mois.

Différents phénomènes (racisme systémique, culture du viol, politiques d’austérité, croissance des inégalités, etc.) nourrissent le terreau favorable aux violences faites aux femmes, malgré les avancées des dernières décennies. Quelle action gouvernementale est menée pour les contrer? À quelles transformations et solidarités les hommes sont-ils appelés pour que cessent ces violences? 

Dans la foulée du dossier de la Revue Relations
«Violences – Entendre le cri des femmes» (no789, avri...l 2017)

le lundi 24 avril de 19h à 21h30 à l'UQAM 

AVEC:

  • Aurélie Lanctôt, étudiante en droit à l’Université McGill, auteure du livre Les libéraux n’aiment pas les femmes. Essai sur l’austérité (Lux Editeur, 2015) ;
  • Nicolas Lévesque, psychanalyste, éditeur et écrivain;
  • Isabelle Paillé, coordonnatrice, responsable de la promotion de la non-violence et des maisons d’hébergement à Femmes autochtones du Québec - Quebec Native Women.

***L'évènement se déroule à l'UQAM, pavillon des sciences de la gestion, salle R-M130, 315 rue Sainte-Catherine Est (niveau métro).

Contribution suggérée: 5$ 

RENSEIGNEMENTS: Christiane Le Guen : 514-387-2541, poste 234 ou cleguen@cjf.qc.ca | www.cjf.qc.ca/ap

Organisée par le Centre justice et foi, avec la collaboration du Département de sciences des religions de l’UQAM | Université du Québec à Montréal.

Page Facebook de l'événement ici 

Partagez partager